Articles: Préjudices indemnisables

Préjudices annexes

Les préjudices annexes peuvent représenter un complément appréciable d’indemnisation, mais ils sont souvent partiellement, voire totalement oubliés dans les offres d’indemnisation.

Dans le cadre des conventions inter- assurances, les préjudices annexes font très souvent l’objet d’un « abandon de recours », et leur charge incombe alors à l’assureur direct de la victime, sans recours contre l’assureur du tiers responsable. 

Préjudices accessoires

Un accident peut endommager votre véhicule, mais également ses accessoires – GPS, autoradio, remorque…. Découvrez quelles sont les procédures nécessaires pour que vous puissiez être indemnisé correctement.

Il s’agit des différents équipements prévus pour s’adapter au véhicule, et être utilisés avec celui-ci. (Ex : attache-remorque, barres de toit, coffre de toit, autoradio, GPS auto,…)

Le véhicule techniquement irréparable

Un véhicule techniquement irréparable est un véhicule qui a subi tant de dommage lors de votre accident qu’il ne peut être remis en état (ex : véhicule calciné…)

 

Le véhicule économiquement irréparable

Un véhicule économiquement irréparable est un véhicule qui peut être réparé (techniquement parlant) mais qui n’a pas lieu à être réparé (coût de la réparation > coût d’achat d’un véhicule similaire). Découvrez ce qui va se passer si votre véhicule est dit économiquement irréparable

C’est celui dont le montant des réparations (*) dépasse la valeur de remplacement.

Le véhicule réparable

Si vous avez eu un accident mais que votre véhicule est réparable, un expert va vous proposer une indemnisation pour pouvoir réparer votre véhicule. Découvrez le principe de cette indemnisation.

1)      Le VEHICULE REPARABLE :

Dommages subis par le véhicule

Lors d’un accident, les dommages subi par le véhicule sont le principal préjudice matériel automobile  (d’autre préjudices sont : les accessoires (GPS, remorques…) et le manque à gagner (artisan ne pouvant pas aller au travail…)

Le rôle de l’expert automobile est très important (cf. rubrique « L’expert automobile ») : C’est l’expert qui va déterminer si le véhicule est techniquement réparable, chiffrer le montant des réparations et déterminer une méthodologie de réparations, chiffrer la valeur de remplacement et déterminer si le véhicule est économiquement réparable … Le rapport d’expertise est un élément essentiel pour l’indemnisation du véhicule.