Le préjudice doit être certain

c) Le préjudice doit être CERTAIN, et non pas hypothétique.

Pour les dommages automobiles eux-mêmes, cette condition ne pose pas de difficulté : Un véhicule endommagé, c’est bien un préjudice certain.

La question se posera plus pour les préjudices annexes (cf. rubrique « Les préjudices annexes »).

Dans certains cas, une perte de chance ou un préjudice futur (établis) peuvent être indemnisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *