Le préjudice doit être certain

c) Le préjudice doit être CERTAIN, et non pas hypothétique.

Pour les dommages automobiles eux-mêmes, cette condition ne pose pas de difficulté : Un véhicule endommagé, c’est bien un préjudice certain.

La question se posera plus pour les préjudices annexes (cf. rubrique « Les préjudices annexes »).

Dans certains cas, une perte de chance ou un préjudice futur (établis) peuvent être indemnisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + 2 =